Le gouvernement engagé pour la qualité de vie au travail

16 octobre 2019

Information

Les agents pouvaient participer à trois ateliers. Ici, comment pratiquer le yoga au bureau !
Les agents pouvaient participer à trois ateliers. Ici, comment pratiquer le yoga au bureau !

Pour la troisième année consécutive, le gouvernement relayait la Semaine de la qualité de vie au travail, du 7 au 11 octobre, à l’attention des agents de ses directions et services. Une nouvelle édition qui a encore une fois rempli ses objectifs avec 629 participants aux différents ateliers et visites programmés.   

« La Semaine pour la qualité de vie au travail est une action menée depuis 2004 en Métropole par le réseau de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail. Elle vise à sensibiliser les acteurs du monde du travail au développement de la qualité de vie en milieu professionnel, détaille Éloïse Nicolas, directrice des Ressources humaines et de la fonction publique de la Nouvelle-Calédonie (DRHPNC), direction qui pilote l’opération localement. Le gouvernement participe depuis deux ans à cette action qui est désormais identifiée comme un temps fort de l’engagement de la collectivité dans le cadre de son plan d'action qualité de vie au travail ».

Communication et bien-être

Cette troisième édition n’a pas démenti son succès. Un jour après l’ouverture des inscriptions, plus de la moitié des places disponibles étaient déjà réservées. Les agents de la Nouvelle-Calédonie avaient le choix entre vingt ateliers de sensibilisation d’une heure, répartis en 76 sessions, autour de deux grandes thématiques : « Agir ensemble : cohésion et performance » et « Se sentir bien au travail ». Animés par des professionnels, et cette année par des agents eux-mêmes pour quelques-uns, ils proposaient par exemple du théâtre d’impro sur le thème de la communication au travail, la découverte du serious game (jeu sérieux) comme méthode de conduite de projet, une initiation à la communication bienveillante, et côté bien-être, des cours de pilates, de zumba, de yoga et méditation ou encore du yoga bureau. À l’issue de cet atelier, les agents sont repartis convaincus du bienfait de s’accorder des pauses « pour se recentrer et surtout se reconcentrer » au bénéfice également des usagers du service public.

 

dsc_0004-web.jpg
Les agents ont aussi plébiscité les visites organisées par des directions. Ici, celle du navire de la direction des Affaires maritimes, L’Amborella.

 

Un service Vie au travail

Dans la lignée des actions qui traduisent l’engagement de la collectivité pour l’amélioration de la qualité de vie de ses agents en milieu professionnel, le gouvernement a mis en place, depuis le 1er juillet 2018, le service Vie au travail au sein de la DRHFPNC. Ce service est notamment chargé de traiter les questions relatives à la santé au travail, les besoins en accompagnement individuel ou collectif dans les relations au travail, les actions sociales, dont certaines en partenariat avec l’amicale des agents publics de la Nouvelle-Calédonie, mais également des thématiques spécifiques telles que le handicap.

SUR LE MEME SUJET

https://gouv.nc/actualites/21-06-2018/une-collectivite-ou-il-fait-bon-travailler